l'atelier MDO

Publié par martins de oliveira johan le

l'atelier MDO

Mon atelier est organisé en cinq secteurs :

 

Le premier secteur concerne toutes les matières premières :

 étagère pour le bois et le métal

Pour le bois, j’ai fabriqué de “big“ étagères pour y stocker des planches de 6 mètres de long et ceci sur plusieurs hauteurs.

Mon bois provient d’une scierie située à 30 km de mon dépôt. Le propriétaire de la scierie est en accord avec mes valeurs et prône le respect du bois et des personnes : travail des bûcherons valorisé et non l‘utilisation de machines spectaculaires qui ruineraient la forêt sur leur passage.

Pour le métal, j’ai également fabriqué des étagères pour y mettre mes tubes carrés, rectangulaires, ronds et les fers plats.

Mon métal est acheté aussi à proximité du dépôt pour éviter tout transport ou perte de temps.

 

Le deuxième secteur concerne mes machines à bois :

machine a bois

 80 % de mes machines à bois sont d’occasion. J’en ai parfois fait l’acquisition à de nombreux kilomètres du Loiret. Mais cela m’a permis de dénicher de véritables petits trésors : raboteuse, toupie, tour à bois, scie et ponceuse Je les ai remises en état de marche et aux normes de sécurité pour une meilleure utilisation.

J’ai souhaité une liberté totale pour mes créations. Pour cela j’ai investi dans une fraiseuse à bois numérique 4 axes aussi appelée Cnc router. La mise en route fut rocambolesque vu mon peu d’expérience dans l’usinage 3D, mais après une intense formation, la multitude de possibilités de création devient très intéressante.

cnc numérique pour le bois

 

Le troisième secteur concerne les machines pour travailler le fer :

 machine pour le fer

Les 3/4 de mes machines pour le fer sont également d’occasion. J’ai racheté à des entrepreneurs qui partent en retraite, des machines professionnelles comme la scie à ruban, la perceuse à colonne, (…) a des prix très avantageux.

Cela a été l’occasion de faire de belles rencontres humaines.

J’ai aussi acheté des machines “sublimes“ comme ma rouleuse à tôle dans des usines laissées à l’abandon, qu’il a fallu entièrement restaurer. Travail titanesque, parfois d’une semaine ou plus !!!

Pour réaliser mes idées de création, j’ai également investi dans un plasma numérique. Cette machine découpe le métal jusqu‘à 20 mm d’épaisseur. On peut lui faire découper vraiment toutes les formes que l’on souhaite!

 

Le quatrième secteur concerne la table multifonction :

la table multifonction pour meuble statue luminaire

Cette table placée au centre de mon atelier est un vrai axe de circulation. Les meubles et les objets y viennent plusieurs fois avant la fin de leur création. Elle monte et descend en fonction de la hauteur des meubles. Elle dispose d‘un grand plateau en métal de 3 m sur 1,5 m et 10 mm d’épaisseur.

Je soude, je colle, j’assemble et j’y entasse tout mon bazar aussi ;-)

 

Le cinquième secteur concerne la peinture :

étuve pour peinture

 

J’ai trouvé de la peinture poudre sans solvant qui a une grande tenue dans le temps. Pour économiser mon temps et mon argent, je me suis lancé dans l’aventure du thermolaquage.

Il a fallu fabriquer un four et trouver des systèmes de chauffe performants pour assurer une grande efficacité (résistance de la peinture). Je me suis équipé d’un pistolet peinture poudre électrostatique. Il est très facile d’utilisation.

Je peux ainsi utiliser au moins dix coloris différents: blanc, noir, bleu, rouge, vert olive, … mate ou brillant et y ajouter des effets de texture. J’ai ainsi une liberté totale et cela sans déplacement.

Ah mince, j’allais oublié !!! Mon acolyte qui m’aide tous les jours et aussi toutes mes soirées à construire cette aventure, car c'en est une !!!!

Mon précieux ordinateur : un Dell “précision M4800“, d’occasion biensûr : )

Il me sert à fabriquer mes fichiers pour mes machines numériques, à faire vivre mon site internet, pouvoir vous répondre de façon réactive …

Voilà je pense avoir fait le tour. Vous savez tout.

Vous êtes maintenant incollable sur MDO Concept. Si toutefois vous avez envie d'en savoir plus ou d'échanger, n’hésitez pas à me poser des questions, je me ferai un grand plaisir d’y répondre. Toute critique me fait avancer. Bien amicalement.

 

Pour continuer la découverte de MDO Concept, d'autres articles :

 Pour retourner à la page d’accueil de l'adn mdo.

Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.